Mon Univers

Laisse moi te conter une histoire, mon histoire…

De là où je viens, dans mon univers lointain, les femmes n’avaient guère importance aux yeux des hommes. Elles n’étaient bonnes qu’à enfanter, qu’à servir, qu’à exécuter les ordres sans dire mots et à faire office, dans les meilleurs jours, de vide couilles.
Heureusement, je n’ai pas eu le déplaisir de vivre cela, mais je connus bien pire…
Nous sommes en 1715, mon père vient de rendre l’âme. Je suis issue d’une union illégitime aux yeux du monde. En effet, dois-je te préciser que mon père a la couleur du lait et ma mère, celle de la fève de cacao. Malgré une union d’amour et un mariage en bonne et due forme, je reste le fruit interdit dans ce monde sectaire.
Le décès de mon père nous met dans une insécurité permanente. Que nous réserve le destin ?

Ma mère et moi avions été forcées de quitter Saint Domingue pour rejoindre la Rochelle.

Cependant, après des années de tranquilité, je suis par une nuit d’avril, retrouvée morte sur le Port de la Rochelle.
Et pourtant, je ne sais par quel miracle, je me réveille quelques semaines plus tard à Paris, amnésique de mon passé…
Je fus recueillie par le Comte de Sade qui je ne sais pour quelle raison, m’initie à des jeux peu conventionnels.
Des jeux auxquels je découvre une certaine appétence et un plaisir pervers. C’est alors que mon imagination vagabonde et m’enivre de jeux tous aussi déroutants… 

Au fil du temps

Bien que je fus sous la protection de notre Bien Aimé Roi, des événements facheux m’ont amené à fuir la Capitale et le Royaume. Ma vie s’en trouvait en grand danger.
J’ai donc changé d’identité. Cela m’a permis d’affreter un galion que j’ai rebaptisé « Le Styx » avec un équipage entièrement choisi par mes soins. Grâce à une lettre du Roi, j’ai toute liberté d’agir en son nom sur toutes les mers.
Ainsi j’ai choisi les Caraîbes, car vois-tu j’avais encore une affaire à régler…
C’est ainsi qu’à l’image de Mary Read et d’Anne Boony, je suis devenue Corsaire… puis Pirate toujours avec le coeur d’une Dominatrice.

Tu découvriras que mon instruction auprès du Comte de Sade a porté ses fruits. Certains disent que l’élève a dépassé le Maître… A toi d’en juger.

« puisque nous allons mourir, hâtons-nous de vivre et, surtout, de bien vivre… »

« La cruauté, bien loin d’être un vice est le premier sentiment qu’imprime en nous la nature ; l’enfant brise son hochet, mord le téton de sa nourrice, étrangle son oiseau, bien avant que d’avoir l’âge de raison.

– Marquis de Sade –

« La véritable liberté consiste à ne craindre ni les hommes ni les dieux. »

– Angela Charlton- 

 « Ma véritable liberté consiste à soumettre les hommes et prier à ma convenance les dieux. »

– Lady Némésis –

 

Vérification de l’âge*

 

Bienvenue à Bord matelots et aventuriers !
Vous êtes sur le point d’entrer dans des eaux tumultueuses. 
Ce navire est réservé aux âmes audacieuses, âgées de plus de 18 ans, prêtes à explorer les trésors cachés de la domination raffinée et du désir.
Si vous n’êtes pas prêt à hisser les voiles pour cette quête ou si vous n’avez pas l’âge requis pour naviguer avec nous, il est temps de rebrousser!
 Pour les braves, que la conquête commence !

*Ce site Web contient du matériel avec des restrictions d’âge, y compris de la nudité et des représentations explicites de l’activité sexuelle. En vous inscrivant, vous affirmez que vous avez au moins 18 ans ou l’âge de la majorité dans la juridiction à partir de laquelle vous accédez au site Web et que vous consentez à visionner du contenu sexuellement explicite.